Apple veut former sa propre IA avec les archives des journaux américains

Dans la lutte pour la meilleure intelligence artificielle (IA), Apple souhaite travailler avec les grands journaux américains. Comme ça Journal du Handelsblatt Citant le New York Times, Cupertino est en négociations avec certains des journaux les plus importants des États-Unis.

KI : Apple veut utiliser les archives des journaux américains

Comme le rapporte le Times, Apple souhaite utiliser, entre autres, les archives des groupes d’édition Condé Nast, IAC et de la chaîne de télévision NBS News pour entraîner sa propre IA. À cette fin, les maisons d’édition devraient fournir au moins 50 millions de dollars américains dans le cadre d’une coopération pluriannuelle.

Apple AI : les éditeurs réagissent avec prudence

Selon le rapport, l’offre d’Apple ne suscite pas beaucoup d’enthousiasme. Les éditeurs craignent qu’à l’avenir, l’amélioration constante de l’IA ne crée des informations et d’autres reportages de manière autonome, mettant ainsi gravement en danger le modèle économique des maisons d’édition. Apple, à son tour, est sous pression : depuis que Microsoft travaille au développement d’OpenAI ChatGPT fonctionne, la concurrence doit donner suite le plus rapidement possible avec ses propres systèmes d’IA. Mais une IA ne vaut que par les données auxquelles elle peut accéder.