Ces applications Google disparaissent des anciens téléphones Android

Il existe des applications que presque tous les utilisateurs d’Android utilisent quotidiennement. Ceux-ci incluent un navigateur Internet et une application de calendrier. Si vous comptez sur les solutions standard installées de Google et que votre dernier achat de smartphone remonte à quelques années, l’air pourrait bientôt devenir mince pour vous. La raison : la société cesse de prendre en charge le navigateur Chrome et Google Agenda sur les anciens smartphones Android. C’est ce que rapporte le site Web 9to5google.com citant un fonctionnaire Site d’assistance du développeur. En conséquence, Google augmente la configuration minimale requise pour la version 120 de Chrome, qui sera publiée début 2024.

Pas de support pour Android Nougat

Dès que la dernière version du navigateur est disponible, vous devez disposer au minimum d’Android pour pouvoir l’installer Version 8.0 et avec le suffixe Oreo sur votre smartphone. Pour Android 7.1 Nougat et toutes les anciennes versions, il y a une couche dans l’emplacement. Si vous utilisez toujours un smartphone qui n’est pas compatible avec la mise à jour vers Android 8, vous devriez envisager d’acheter un nouveau téléphone portable au plus tard. Les mises à jour de sécurité ne sont plus disponibles pour ces appareils depuis longtemps et vous ne devez, si possible, plus surfer sur Internet avec un navigateur obsolète, car le risque de cyberattaques est alors très élevé. Pour les utilisateurs de l’application Calendrier de Google, le bout du chemin est probablement déjà atteint.

L’application Calendrier nécessite déjà Android 8

Il n’y a pas eu d’annonce officielle de Google à ce sujet, mais les opérateurs du blog l’ont fait. Thespandroïde J’ai découvert un message dans le code source de l’application qui apparaît dès le démarrage du programme sur un smartphone équipé d’Android 7.1 ou version antérieure. Cela informe les utilisateurs que l’application ne prend plus en charge leur version Android et qu’une mise à jour vers un système d’exploitation plus récent est nécessaire. Toutefois, un trop grand nombre d’utilisateurs ne devraient pas être concernés par ce problème. Selon les dernières statistiques d’utilisateurs, Android 7.1 n’est installé que sur 3 % de tous les smartphones Android en circulation. Toutes les anciennes versions représentent ensemble une part inférieure à 5 pour cent.