En raison du procès en matière de brevet Huawei : nouvelles mises à jour de FritzBox

Au printemps 2022, Huawei a déposé des plaintes en matière de brevets WLAN en Allemagne contre plusieurs sociétés telles qu’Amazon, AVM et Netgear. Dans le cas d’AVM, il s’agit de deux brevets dits Standard Essential (SEP) en relation avec les fonctions de la norme WLAN. Wifi 6 (WLAN-ax). Les SEP se caractérisent par le fait qu’ils sont d’une importance fondamentale pour une technologie – c’est pourquoi des règles spéciales s’appliquent à eux afin que le propriétaire d’un SEP ne puisse pas se voir complètement interdire l’utilisation d’un standard tel que le WLAN. Huawei a été impliqué de manière significative dans le développement du Wifi 6 et possède de nombreux brevets dans ce contexte.

Le tribunal donne raison à Huawei

Le tribunal régional de Munich I a rejeté l’une des deux actions en justice, mais a statué contre AVM en première instance dans l’autre action. Il s’agit d’utiliser la fonction OFDMA (Orthogonal Frequency Division Multiple Access), qui permet d’échanger des données entre la base WLAN (par exemple un routeurs) et plusieurs appareils en même temps. AVM a répondu à la décision par des objections concernant des erreurs de procédure et les négociations de licence en cours avec Huawei ; Cependant, le tribunal a contredit cette affirmation. Le fabricant de FritzBox a déposé un recours auprès du tribunal régional supérieur de Munich début décembre 2023, ce qui signifie que le jugement n’est pas juridiquement contraignant. Cependant : si les instances ultérieures confirment la décision, il pourrait y avoir un risque d’interdiction de la vente d’appareils AVM avec Wifi 6.

Le test de vitesse de Meilleur du Moniteur

Connexion bloquée, promesse de vitesse du fournisseur ? Testez la vitesse réelle de votre connexion ! Comment connaître le téléchargement, l’upload, la latence (ping).

AVM apporte des mises à jour de FritzBox

Certains modèles AVM qui seront réinstallés à partir du 1er janvier 2024 recevront un nouveau firmware sous le numéro de version FritzOS 7.57 ou 7.58. Il vise à résoudre un point controversé dans la question du droit des brevets. Les appareils utilisés depuis longtemps ne recevront pas la mise à jour. Les modèles sont : FritzBox 7530AX, 6690, 5590 et 4060 aussi bien que Fritz Répéteur 6000 et 3000AX. AVM décrit le changement de firmware comme « un ajustement des champs de signalisation dans le Wi-Fi 6 ». Interrogé par Meilleur du Moniteur, AVM a commenté les mises à jour comme suit :

« Le micrologiciel mis à jour à partir du 1er janvier 2024 pour six produits Wi-Fi 6 résout le problème controversé du droit des brevets. Les six produits incluent les 7530 AX, 5590, 6690, 4060 et les répéteurs 6000 et 3000 AX. L’ajustement concerne nouveau appareils installés actifs depuis le 1er janvier 2024. Les appareils existants ne sont pas concernés et la mise à jour du firmware n’a aucun impact sur une utilisation normale. »