Joué: licenciements massifs chez Twitch

Dans un article de blog Le PDG de Twitch, Dan Clancy, a annoncé le licenciement de plus de 500 employés. Cela représente 35 pour cent du personnel du service dans le monde. Raison : L’entreprise aurait beaucoup plus d’employés que nécessaire. C’est une étape nécessaire pour pouvoir continuer à soutenir durablement les nombreux streamers de la plateforme, estime Clancy. De plus, des licenciements seraient nécessaires pour répondre aux attentes de croissance de l’entreprise au cours des prochaines années.

Une vague de licenciements fait suite à une année mouvementée

Le géant du streaming a connu une année difficile : en 2023, Twitch a dû licencier 400 salariés en raison des suppressions d’emplois d’Amazon. La plateforme a été largement critiquée pour la répartition des revenus publicitaires. Twitch a augmenté sa part de gagnants, ce qui a permis aux streamers de gagner moins, même s’ils sont la raison pour laquelle ils peuvent diffuser des publicités. Aussi le thème de la nudité était présent sur la plateforme en 2023 et a suscité beaucoup d’insatisfactions.

Les partenaires publicitaires ne comprennent pas Twitch

Bien que la société ait déclaré un chiffre d’affaires d’environ 2,8 milliards de dollars en 2022, Twitch prend des pourcentages de plus en plus importants des revenus publicitaires et supprime massivement des emplois. Clancy, PDG de Twitch, a quitté ses fonctions en 2023 à la FAZ celui que les annonceurs lucratifs essaieraient toujours de comprendre Twitch. Dans sa déclaration, Clancy a annoncé qu’il organiserait un stream le 11 janvier pour parler à la communauté Twitch et répondre à leurs questions sur les licenciements et ce qu’ils signifient.