L’Agence fédérale des réseaux s’attend à ce que les prix de l’électricité restent élevés en 2024

Le président de l’Agence fédérale des réseaux, Klaus Müller, s’attend à ce que les prix de l’électricité restent élevés pour les consommateurs. « Les prix de gros de l’électricité ont considérablement baissé par rapport à 2022. Néanmoins, le niveau des prix est plus élevé qu’avant la guerre d’agression russe. Cela ne changera pas de sitôt », a déclaré Müller au « Rheinische Post ». « Le temps de l’énergie bon marché est révolu, du moins tant que nous continuerons à consommer de grandes quantités d’énergie produite de manière conventionnelle. »

Publicité

Un service deLogo Verivox

Calculateur de tarif

Trouvez les meilleurs tarifs d’électricité

* Champs requis

Le président défend les mesures d’austérité

Le chef de l’autorité a défendu les décisions d’austérité du gouvernement des feux de signalisation composé du SPD, des Verts et du FDP, qui supprime les subventions aux redevances de réseau en 2024 : « Cela a été une décision difficile pour le gouvernement fédéral. Malheureusement, vous ne pouvez pas économiser  » En raison de la suppression de la subvention prévue de 5,5 milliards d’euros, un ménage moyen de quatre personnes paiera 120 euros de plus par an en frais de réseau. Müller part du principe que les gestionnaires de réseau répercuteront rapidement cette situation sur les clients : « Tôt ou tard, les coûts toucheront tous les consommateurs, quel que soit le moment où les changements seront mis en œuvre. » (Avec du matériel de dpa.)