Le grand test de réseau de COMPUTER BILD : Qui a le meilleur réseau pour 2024 ?

Les demandes en matière de connexions de téléphonie mobile augmentent d’année en année : 104 millions de cartes SIM étaient actifs en dernier lieu en Allemagne ; statistiquement, il existe 1,2 carte pour chaque résident. La force motrice est la transmission de données. Sans Internet, les smartphones modernes sont presque inutiles, et la popularité croissante des vidéos et des services cloud signifie que la soif de données ne cesse de croître. Les filets tiennent-ils le coup ? C’est ce que montre le test réseau majeur réalisé par Meilleur du Moniteur.

5G et LTE pour les trois réseaux dans une comparaison de vitesse.

Photo : IMAGE ORDINATEUR

Meilleur du Moniteur teste différemment

Meilleur du Moniteur continue de suivre sa propre voie en matière de tests. Parce que nous sommes particulièrement intéressés par la question : quelle est réellement la qualité des connexions réseau dans la vie quotidienne des smartphones ? C’est pourquoi il n’y a pas une poignée d’ingénieurs qui testent des technologies spéciales sur des pistes d’essai triées sur le volet. Au lieu de cela, le test a lieu là où cela compte vraiment : sur les smartphones des utilisateurs. Application Meilleur du Moniteur Speedtest (télécharger ici Test de vitesse pour Android et Test de vitesse pour iPhone. Les données de novembre 2022 à novembre 2023 ont été évaluées.

15 villes dans une comparaison rapide

Villes dans la comparaison de vitesse du test du réseau Meilleur du Moniteur (2023).

Photo : IMAGE ORDINATEUR

Le réseau s’est-il amélioré ?

L’année dernière, à Test réseau 2022/2023, la 5G a fait sa première apparition majeure et a parfois provoqué d’énormes progrès. Cette année, les progrès se font par étapes plus progressives. La lumière et l’ombre sont proches : chez Telekom, la 5G est plus rapide, le LTE est devenu un peu plus lent. Chez Vodafone et O2, la vitesse est restée à peu près la même, chez O2, les débits de données LTE ont légèrement baissé, mais la vitesse 5G a légèrement augmenté.

Quelle est la vitesse des réseaux ?

Le « rythme allemand », c’est-à-dire la moyenne de toutes les mesures sur tous les réseaux et normes technologiques, est de 71 mégabits par seconde (Mbps), soit une augmentation de 13 %. Mais comme l’année précédente, elle reste une société à deux classes – à plusieurs égards :

  • Le LTE se dégrade : La technologie mobile LTE, toujours dominante, est devenue plus lente pratiquement partout que l’année dernière – seul Vodafone peut accélérer le rythme dans les grandes villes. Apparemment, les réseaux ici sont de plus en plus surchargés. Quiconque ne dispose que d’un tarif LTE sera laissé pour compte.

  • La 5G décolle : Les connexions via la technologie de communication mobile 5G actuelle sont deux à trois fois plus rapides que via LTE sur le même réseau.

  • Primus Telekom : La 5G chez Telekom est nettement plus rapide que chez Vodafone et O2. Dans les grandes villes, par exemple, les clients de Telekom ont atteint une valeur moyenne de 289,9 Mbps par seconde avec des connexions 5G – une valeur record lors du test !

Communications fixes ou mobiles 2023

Communications fixes ou mobiles : vitesses de données dans le test Meilleur du Moniteur 2023.

Photo : IMAGE ORDINATEUR

Ville et pays en comparaison

Dans les régions rurales et les petites villes, les anciens réseaux LTE sont de plus en plus sollicités, voire parfois surchargés. Les débits de données via les connexions LTE ont diminué dans tous les réseaux. C’est différent avec la 5G : ici, la vitesse a augmenté sur tous les réseaux, et O2 atteint enfin des vitesses nettement plus élevées qu’avec le LTE. Un tarif 5G peut également être intéressant pour les résidents ruraux, à condition que le réseau soit disponible localement.

Ville et pays en comparaison

Comparaison ville et pays : 5G et LTE dans les trois réseaux.

Photo : IMAGE ORDINATEUR

Des tendances contradictoires dans les grandes villes

Les tendances sont différentes dans les grandes villes : chez Telekom, le rythme s’est considérablement accéléré. Chez Vodafone et O2, la 5G est devenue légèrement plus rapide, mais la vitesse de téléchargement pour le LTE a légèrement diminué.

Allure d’escargot vs vitesse élevée

Les débits de données déterminés sont une mesure des performances du réseau. Mais la répartition du rythme est également passionnante. En fait, plus de 100 Mbps sont rarement nécessaires au quotidien. Mais quelle est la proportion d’usagers qui voyagent très lentement ? Avec le LTE, environ un tiers des utilisateurs ruraux atteignent moins de 10 Mbps. En ville, ils sont nettement moins nombreux : chez Telekom, par exemple, seul un sur dix se déplace à « la vitesse d’un escargot ». En revanche, les utilisateurs du haut débit qui atteignent plus de 300 Mbps n’atteignent qu’une proportion significative avec la 5G – au moins plus d’un sur trois chez Telekom dans les villes, et nettement moins chez Vodafone et O2 (12 et 15,7 %). .

Couverture du réseau en Allemagne en novembre 2023

Couverture du réseau en Allemagne en novembre 2023 sur la base du test de vitesse Meilleur du Moniteur.

Photo : IMAGE ORDINATEUR

Conclusion : les réseaux mobiles allemands à l’épreuve

Le Telekom (note 1.3 – très bien) remporte à nouveau le test avec son réseau 5G très rapide. Derrière ça vient Vodafone (note 1,7 – bon) avec des débits qui stagnent mais une proportion de connexions 5G nettement accrue. Par rapport à l’année précédente, l’expansion de la 5G dans les zones rurales est également en hausse O2 (note 2.2 – bon) remarquable. Mais pour de nombreux utilisateurs, le test du réseau pour 2024 cache un message menaçant : les réseaux LTE sont de moins en moins capables de supporter la charge. Quiconque le peut devrait donc définitivement passer au tarif 5G en 2024. De bons tarifs 5G sont désormais également disponibles sans surcoût.

Les résultats des réseaux en détail :

Réseau télécom : la 5G presque partout

Telekom a encore étendu cette année son très bon réseau 5G : le test a déterminé une vitesse record de près de 300 Mbps dans les grandes villes. Et malgré une légère baisse par rapport à l’année précédente, le réseau 5G de Telekom est toujours très rapide dans les zones rurales, avec 142 Mbps, plus rapide que certains concurrents dans les grandes villes. Dans les grandes villes, Telekom était également le seul fournisseur où plus d’un tiers des testeurs (36,1 %) dépassaient même le seuil des 300 mégabits. Seulement 8 pour cent devaient surfer à une vitesse d’escargot inférieure à 10 Mbps, contre 16,1 pour cent dans les régions rurales. Mais il y a un signal d’alarme : le réseau LTE se détériore ! Même si le rythme reste meilleur que celui de la concurrence, il est en baisse par rapport à l’année précédente, notamment dans les régions rurales.

Le réseau Telekom 5G est formidable et, contrairement à la concurrence, approvisionne également une grande partie des zones rurales. Le hic : le LTE est en déclin. Les tarifs des contrats 5G de Telekom sont chers ; il n’existe que des offres d’entrée de gamme bon marché pour le prépayé, comme le tarif annuel 5G (voir page 66). Et : de nombreux discounters ne proposent pas du tout la 5G sur le réseau Telekom ou ne la proposent que moyennant un supplément.

Note du test Telekom : 1,3 (très bien)

Réseau Vodafone : ombre et lumière

Vodafone occupe la deuxième place du test depuis des années. Le réseau 5G est désormais bien développé et atteint des débits de données d’environ 100 Mbps en moyenne, même dans les zones rurales, soit nettement plus que son concurrent O2. Mais le test montre aussi des faiblesses : l’écart avec Telekom reste important et le réseau LTE dans les régions rurales semble être nettement plus fréquenté, voire parfois surchargé, par rapport à l’année précédente. Vodafone doit son évaluation globale améliorée principalement au fait que beaucoup plus de clients utilisent désormais le réseau rapide 5G que l’année précédente – la proportion de mesures avec la 5G est passée de 18 à 30 pour cent. Un examen de la carte et de la proportion de mesures 5G montre également que Vodafone a presque perdu son avance sur O2 dans l’expansion de la 5G.

Le test a montré l’image habituelle sur le réseau Vodafone : la vitesse et la couverture sont correctes. Contrairement à la tendance, le LTE est en fait devenu un peu plus rapide dans les grandes villes, bien qu’il soit plus lent que chez Telekom. Quiconque utilise le réseau Vodafone dans les zones rurales devrait passer à un tarif 5G.

Note du test Vodafone : 1,7 (bon)

Publicité

Un service deLogo Verivox

Calculateur de tarif

Trouvez les meilleurs tarifs de téléphonie mobile

Réseau O2 : Presque à hauteur des yeux

La carte le montre : en matière de couverture radio, le réseau O2 est presque à égalité avec son concurrent Vodafone. La société mère d’O2, Telefónica, a apparemment mis l’accent sur l’expansion de la 5G dans la région. Le succès : la 5G est devenue nettement plus rapide dans les régions rurales. La 5G est également nettement plus rapide dans les grandes villes. Dans le même temps, la vitesse LTE diminue dans toutes les régions – les capacités sont de plus en plus épuisées. La proportion de connexions 5G dans les régions rurales a augmenté de 12 à 18 pour cent par rapport à l’année précédente. Le fait qu’il n’y en ait plus n’est pas uniquement dû à la couverture 5G. La 5G n’est pas encore activée dans de nombreux anciens tarifs du réseau O2. Après tout, des discounters comme Aldi ont récemment commencé à proposer Talk 5G (voir page 62). Et O2 est le premier à être sur le marché national avec la « vraie » 5G (5G+) – initialement pour les meilleurs téléphones portables de Samsung et Xiaomi.

Bonne nouvelle pour les clients O2 : après le succès notable de l’année dernière, Telefónica a considérablement étendu le réseau 5G dans les régions rurales et les grandes villes. Mais attention : le débit LTE est de plus en plus surchargé. Quiconque utilise le réseau pour des vidéos ou du bureau mobile devrait passer le plus rapidement possible à un tarif 5G.

Note du test O2 : 2,2 (bon)