Les Philippines se dotent d’un gigantesque parc solaire

L’un des plus grands parcs solaires au monde est en cours de construction sur l’île philippine de Luzon. La production dépasse celle de nombreuses centrales nucléaires.


Luçon (Philippines). La société philippine SP New Energy Corporation (SPNEC) vient d’annoncer la construction d’un des plus grands parcs solaires au monde à Luzon, l’île principale des Philippines. L’installation de 3 500 hectares (35 000 000 mètres carrés) sera composée de plus de cinq millions de panneaux solaires, qui auront ensemble une puissance de 3,4 gigawatts (GW). Selon les calculs du SPNEC, le parc solaire devrait produire environ 5 térawattheures (TWH) d’électricité par an. Le système disposera également d’une unité de stockage d’énergie d’une capacité de quatre gigawattheures (GWH).


Le coût total serait de 200 milliards de pesos philippins (PHP), ce qui correspond à environ 3,3 milliards d’euros. Selon le SPNEC, la première phase de construction devrait être mise en service au printemps 2026.


Le projet Terra Solar surpasse les centrales nucléaires

Le projet Terra Solar, sur l’île philippine de Luzon, sera l’une des plus grandes centrales solaires au monde. Leur production dépasse celle de certaines centrales nucléaires, notamment la centrale nucléaire Isar-2, récemment fermée, dont la production nette n’était « que » de 1,4 GW.

Le plus grand parc solaire d’Allemagne, le parc énergétique de Witznitz en Saxe, a une puissance de 650 mégawatts (MW). Les parcs solaires actuellement les plus grands sont le parc solaire de Golmud, dans l’ouest de la Chine, avec une puissance de 2,8 GW, et le parc solaire de Bhadla, dans le nord de l’Inde, avec une puissance de 2,7 GW.


Les Émirats arabes unis (EAU) ont également récemment construit un grand parc solaire d’une puissance de 2 GW près d’Abu Dhabi. L’usine vise à aider les Émirats arabes unis à atteindre zéro nouvelle émission de CO2 d’ici 2050.