Mercedes présente un système embarqué amélioré au CES

Le Consumer Electronics Show, ou CES en abrégé, est le lieu annuel des innovations les plus importantes de l’industrie technologique. Puisque les voitures déplacent désormais les ordinateurs, les constructeurs automobiles profitent également du salon depuis des années pour exposer leurs réalisations actuelles et leurs produits à venir. Mercedes-Benz s’est rendu à Las Vegas en 2024 avec un progiciel pour son système embarqué et présentera du 9 au 12 janvier 2024 de nouvelles fonctionnalités destinées à adoucir le quotidien des fans de Mercedes à l’avenir. Selon le communiqué de presse officiel, la star de la gamme est le nouvel assistant virtuel MBUX. L’assistant virtuel dispose d’une base d’IA et utilise l’intelligence artificielle générative et les graphiques 3D pour interagir avec ses utilisateurs de la manière la plus naturelle, intuitive et personnelle possible.

Mercedes promet « l’interface la plus humaine avec une Mercedes-Benz à ce jour » et présente cette fonctionnalité comme une « interaction empathique ». Pour ces derniers, le majordome numérique utilise quatre émotions pour répondre aux besoins des clients. Pour correspondre au nouvel assistant IA, Mercedes lance son système d’exploitation interne MB.OS et l’équipe d’un moteur de jeu 3D graphique moderne, destiné à combiner de manière transparente l’assistance et le guidage routier dans ce que l’on appelle la navigation surround. Avec de nouvelles applications pour MB.OS, Mercedes affirme élargir la sélection de solutions de productivité et de confort disponibles et offrir davantage d’options de personnalisation. A titre d’exemple, l’entreprise cite l’application MBUX Collectibles, qui peut être utilisée pour présenter des NFT.

Beaucoup de divertissement

Pour garantir que le divertissement ne soit pas négligé malgré toutes les nouvelles technologies, Mercedes-Benz s’est associé au musicien et entrepreneur Will.i.am et a développé MBUX Sound Drive. Le logiciel adapte la lecture de la musique au style de conduite individuel et accompagne les aventures sur asphalte avec la bonne bande-son. On ne sait pas si les pieds en tête courront ensuite vers leur perte avec « Highway to Hell » d’AC/DC, si les navetteurs traverseront les embouteillages après le travail sur « Never Ending Story » de Limahl ou si la sélection musicale sera un peu plus subtile. et prudent. En tout cas, Mercedes promet un voyage dynamique et musical. Et la société s’associe à Amazon Music et Audible pour intégrer des livres audio, des podcasts et de la musique dans la cabine du conducteur au format Dolby Atmos, simulant ainsi des expériences de salle de concert.

Les fans de jeux se réjouissent de l’intégration du service de streaming de jeux Antstream Arcade, spécialisé dans les jeux rétro, ainsi que d’un « jeu de coureur » développé par Mercedes qui réagit aux capteurs intérieurs de la voiture. Bien entendu, Mercedes-Benz ne sera pas représentée au CES sans voitures. L’entreprise remorque la Classe Concept CLA. Il s’agit du premier véhicule équipé de MB.OS. Le soi-disant Hypermiler avec une autonomie de 750 kilomètres a été conçu sur la nouvelle plate-forme MMA. Le speedster tire son endurance de l’unité d’entraînement électrique MB.EDU avec une architecture de 800 volts et une efficacité énergétique allant jusqu’à 93 pour cent. Grâce à une recharge CC haute puissance de plus de 300 kilowatts et un boost de 50 kilowatts, le véhicule électrique peut recharger ses batteries sur 400 kilomètres en 15 minutes. La plateforme MMA produira un coupé quatre portes, un Shooting Brake et deux SUV.