Opel rappelle plus de 1 400 Astra L électrique

Opel appelle fort auto-motor-und-sport.de 1 466 exemplaires de l’Astra L Electric revendus. La raison : les voitures ont un problème de communication entre le moteur et l’unité de commande de carrosserie, qui a été découvert lors du contrôle qualité. Le bug peut amener la voiture à mal interpréter les données de l’antidémarrage et à rouler dans la mauvaise direction lors du démarrage sur une pente. Cela ne change que lorsque le conducteur appuie sur la pédale de frein. Ainsi, si vous vous garez sur une pente et que vous souhaitez repartir avec élan pour ne pas reculer, vous risquez de heurter la personne derrière vous dans le capot.

Publicité

*Les économies moyennes sont calculées par rapport au prix de détail recommandé par le fabricant pour toutes les configurations calculées sur carwow entre janvier et juin 2022. Il s’agit d’une valeur moyenne de tous les modèles proposés et varie en fonction du fabricant, du modèle et du concessionnaire.

La plupart des voitures immatriculées en Allemagne

Pour garantir que cela ne se produise pas, Opel contacte actuellement tous les acheteurs des véhicules concernés. La plupart d’entre eux se trouvent sur les routes allemandes. Selon le rapport, 843 Astra L électriques défectueuses ont traversé l’histoire mondiale dans ce pays. L’Autorité fédérale des transports motorisés surveille la campagne de rappel et la gère à sa manière Base de données sous le code KIM et le numéro de référence KBA 013243. Apparemment, seuls les véhicules entièrement électriques sortis des chaînes de montage entre mars et août 2023 sont concernés. Si vous n’avez pas encore reçu de notification d’Opel, vous pouvez contacter de manière proactive l’un des ateliers agréés du fabricant pour résoudre l’erreur.

Juste une mise à jour rapide nécessaire

Cela ne demande pas trop d’efforts. Selon Opel, il suffit d’une mise à jour du logiciel et l’installation prend environ 20 minutes. Cela ne coûte rien aux clients, sauf du temps et des nerfs. Au moins : l’erreur ne semble pas se produire si souvent. Selon l’Autorité fédérale des transports automobiles, malgré le risque accru d’accidents, il n’existe actuellement aucun cas connu dans lequel des personnes ou des biens ont été endommagés.