Sonos lance-t-il une box de streaming vidéo ?

Depuis l’annonce des derniers chiffres trimestriels, on sait que ça ne va pas bien chez le spécialiste de l’audio Sonos. L’entreprise américaine a non seulement dû annoncer que ses ventes avaient chuté de 3,5 pour cent par rapport à la même période de l’année dernière, mais elle a également enregistré une perte de 31,2 millions de dollars américains (environ 28,7 millions d’euros). Il est donc compréhensible que Sonos recherche actuellement de plus en plus de nouvelles sources de revenus. Cela peut inclure, entre autres, celui qui circule depuis longtemps dans le moulin à rumeurs. Écouteurs supra-auriculaires sans fil, dont la commercialisation est prévue pour 2024. Mais l’entreprise américaine souhaite également se lancer prochainement dans le secteur du streaming vidéo, comme le rapporte le journaliste habituellement bien informé Mark Gurman.

L’Android de Google comme base

D’après l’article de Bloomberg Selon certaines informations, Sonos souhaite commercialiser un boîtier de streaming vidéo en 2024. Selon les informations disponibles, l’appareil, comme les produits concurrents d’Amazon, sera basé sur le système d’exploitation Android et proposera une interface utilisateur interne. Les utilisateurs devraient pouvoir accéder aux services bien connus Netflix, Amazon Prime Video & Co. ainsi qu’à une plateforme Sonos en projet. En dehors de cela, le boîtier de streaming vidéo, qui selon Bloomberg porte le nom de code interne « Pinewood », prendra en charge des normes telles que Dolby Atmos et Dolby Vision et servira de plaque tournante centrale pour les autres appareils Sonos de la maison. Selon les informations disponibles, le contrôle s’effectue par la voix.

Mise sur le marché au plus tôt fin 2024

Selon le rapport de Bloomberg, le boîtier de streaming vidéo interne de Sonos ne sera pas disponible sur le marché avant fin 2024 au plus tôt. On ne sait pas exactement quel prix vise la société américaine.