Supernal S-A2 : la filiale de Hyundai présente un fou véhicule à décollage vertical

Hyundai ne construit pas seulement de bonnes voitures électriques, mais aime aussi les voitures aériennes : sa filiale Supernal travaille depuis un certain temps sur les avions de demain. Au CES 2024 de Las Vegas, les Sud-Coréens ont fièrement présenté un soi-disant eVTOL avec le Supernal S-A2. L’abréviation signifie décollage et atterrissage vertical électrique, ce qui signifie que le S-A2 est un avion qui décolle et atterrit verticalement (ergo : un avion à décollage vertical).

CES 2024 : Les temps forts du salon technologique

Photo : IMAGE ORDINATEUR

Supernal S-A2

Les rotors verticaux et l’intérieur pouvant accueillir quatre passagers sont clairement visibles.

Photo : IMAGE ORDINATEUR

Supernal S-A2 : Aussi silencieux qu’un lave-vaisselle

La version présentée au CES du « Air Taxi » offre de la place pour quatre passagers. La tâche principale de l’avion sera de transporter rapidement des personnes d’un point A à un point B au sein des zones métropolitaines. Les valeurs de performance sont conçues en conséquence : Le S-A2 est équipé d’un empennage en V, conçu pour une vitesse de croisière de plus de 190 km/h à une altitude d’environ 450 mètres. Cela signifie qu’il répond aux exigences typiques d’une exploitation urbaine, où environ 40 à 60 kilomètres sont parcourus. Les moteurs électriques entraînent huit rotors entièrement inclinables. Quiconque s’inquiète d’un bruit excessif peut pousser un soupir de soulagement : avec environ 65 dB, le Supernal S-A2 est aussi silencieux qu’un lave-vaisselle au décollage et à l’atterrissage, promet le constructeur. Pendant le vol, l’avion à décollage vertical produit encore moins de bruit à 45 dB.

Avion à décollage vertical Supernal S-A2 : la commercialisation se fait attendre

Supernal est confiant de lancer le S-A2 en 2028. Cependant, les habitants de Las Vegas restaient encore silencieux sur le prix d’achat.