Tesla en crise ? Le constructeur automobile envisagerait des mesures drastiques

Le constructeur automobile américain Tesla serait sur le point de subir un licenciement massif. C'est ce que rapporte le portail des voitures électriques Électrek citant les déclarations de plusieurs employés de l’entreprise. En conséquence, Tesla souhaite licencier jusqu’à 20 pour cent de son personnel cette semaine. Des dizaines de milliers de salariés seraient concernés. Selon le rapport, Tesla pourrait réagir à la baisse des chiffres de production et de livraison.

Publicité

Va juste vers la nouvelle voiture

Trouver des offres d'achat et de location bon marché

Vos avantages Carwow :

Des prix transparents

Concessionnaires de confiance

Offres près de chez vous

Sans stress et sans négociations

*Les économies moyennes sont calculées par rapport au prix de détail recommandé par le fabricant pour toutes les configurations calculées sur carwow entre juin et novembre 2023. Il s'agit d'une valeur moyenne de tous les modèles proposés et varie selon le fabricant, le modèle et le concessionnaire.

Tesla avec un trimestre difficile

En fait, le constructeur automobile américain fait face à une situation difficile premier quart de retour en 2024. Comme ça le journal Wall Street signalé, rétréci Teslas Chiffres de livraison au dernier trimestre par rapport à la même période de l'année dernière de 8,5 pour cent. Tesla elle-même n’a pas répondu aux prévisions pessimistes des marchés boursiers. Le constructeur automobile a également enregistré une baisse de sa production, mais il a attribué cela, entre autres, à des revers influencés par des facteurs extérieurs. Il y a par exemple eu des fermetures d'usines en raison de détournements de navires provoqués par le conflit en mer Rouge et de l'incendie criminel de la Gigafactory de Grünheide.

Tesla réduit sa production

Toujours produit Tesla Bien plus de véhicules qu’il n’en a été livré au premier trimestre 2024. Le stock a augmenté d'environ 46 000 véhicules en un seul trimestre, comme le rapporte Electrek. L’entreprise dirigée par Elon Musk souhaite désormais adapter ses chiffres de production à la baisse des ventes sur plusieurs sites. Selon Electrek, Tesla a pris des mesures correspondantes dans sa Gigafactory de Shanghai (Chine) en mars 2024. De plus, les équipes de production du Cybertruck ont ​​désormais été raccourcies à la Texas Gigafactory. Interne du milieu des affaires citant des documents internes rapportés. Cependant, il reste à voir si les rumeurs se révèlent vraies et si Tesla répond réellement par une réduction drastique de ses effectifs.