Un porte-conteneurs à propulsion nucléaire dévoilé en Chine

Porte-conteneurs chinois à propulsion nucléaire KUN-24AP

Une entreprise publique chinoise a dévoilé un porte-conteneurs à propulsion nucléaire doté d’un réacteur à sels fondus. Le concept d’entraînement doit offrir de grands avantages écologiques et économiques et être sûr.


Shangai, Chine). Les cargos sont responsables d’environ 2,5 % des émissions mondiales de CO₂. Pour réduire leur impact sur le climat, les entreprises ont développé ces dernières années de nouveaux concepts de propulsion, notamment des voiles en fibre de carbone qui soutiennent la propulsion traditionnelle. Diverses entreprises travaillent également à l’électrification des cargos avec des conteneurs de batteries. Cependant, leur capacité n’est actuellement suffisante que pour les petits porte-conteneurs, qui sont principalement utilisés comme navires de ravitaillement.


Au salon Marintec China 2023 Expo, la China State Shipbuilding Corporation (CSSC) a présenté un porte-conteneurs à propulsion nucléaire pouvant transporter un maximum de 24 000 conteneurs standard de 20 pieds (EVP). Selon le CSSC, le grand porte-conteneurs devrait être quasiment neutre sur le plan climatique.


Propulsion nucléaire dans la navigation civile

La propulsion nucléaire n’a jusqu’à présent joué pratiquement aucun rôle dans la navigation civile. Cependant, selon sa présentation au salon, le CSSC est convaincu que la pression croissante exercée sur les constructeurs navals pour qu’ils conçoivent des navires à faibles émissions ou à zéro émission augmente considérablement les chances de succès. L’entreprise publique estime également que le moteur offre de grands avantages économiques car il ne nécessite pas de ravitaillement régulier. Le concept est donc un ravitaillement moins régulier.

Haute sécurité grâce au réacteur à sel liquide

L’énergie du navire est produite par un réacteur à sel liquide. Le combustible utilisé est principalement du thorium, un métal radioactif disponible en grande quantité en Chine. Un avantage important en matière de sécurité de ce type de réacteur est l’utilisation de combustible sous forme liquide, qui minimise considérablement le risque de fusion du cœur. De plus, le réacteur fonctionne sous pression atmosphérique, éliminant ainsi le risque d’explosion de vapeur. En cas d’urgence, le réacteur peut être arrêté rapidement.