Une start-up a développé des systèmes d’avertissement de collision pour vélos et motos

Les cyclistes et les motocyclistes sont particulièrement menacés dans la circulation routière. La start-up Roadio a donc développé un système qui utilise des caméras et de l’intelligence artificielle (IA) pour avertir des accidents et des situations dangereuses.


San Francisco (États-Unis). Les cyclistes et les motocyclistes sont particulièrement menacés dans la circulation routière. En Allemagne, 2.788 personnes sont mortes dans des accidents de la route en 2022, dont 474 cyclistes (17 %) et 549 motocyclistes (19,7 %). La start-up Roadio a donc développé un système d’alerte de collision destiné à prévenir les accidents graves impliquant des vélos et des motos.


Le système peut avertir les conducteurs d’éventuelles collisions arrière jusqu’à six secondes à l’avance. Ces avertissements concernent une zone allant jusqu’à 125 mètres devant le véhicule. De plus, des avertissements supplémentaires sont émis si le vélo ou la moto s’approche à moins de 60 mètres d’un véhicule qui le précède.


Avertissement de manœuvre de dépassement

Un nombre particulièrement élevé d’accidents se produisent lorsque d’autres usagers de la route, notamment des camions et des voitures, dépassent des deux-roues. Le système d’avertissement de collision de Roadio détecte donc lorsque les véhicules derrière l’utilisateur du système accélèrent rapidement et tentent éventuellement de dépasser. De plus, le système est capable d’avertir en cas d’intervention latérale de véhicules dans un rayon allant jusqu’à 30 mètres.

Les avertissements sont envoyés via le smartphone du conducteur. Le système ne peut être utilisé qu’en combinaison avec une application et ne peut pas être utilisé indépendamment.


Caméras et intelligence artificielle

Le système utilise deux caméras fisheye et l’intelligence artificielle (IA) pour observer les environs. L’une de ces caméras est fixée à l’avant et l’autre à l’arrière du deux-roues. Ce système, conçu aussi bien pour les cyclomoteurs électriques que pour les vélos électriques, offre une vue à 360 degrés de l’environnement grâce aux caméras fisheye, qui sont analysées en permanence pour détecter d’éventuelles sources de danger. Les caméras enregistrent également en permanence le trafic. Toutefois, cette fonction pourrait poser problème en Allemagne en raison des réglementations strictes en matière de protection des données.

Jusqu’à présent, l’entreprise fondée par d’anciens employés d’Uber, Appel et Tesla n’a pas encore publié le prix du système d’avertissement de collision. Cependant, il existe déjà des accords avec des entreprises qui souhaitent bientôt installer le système sur leurs vélos et motos.