Vodafone et Microsoft conviennent d’un partenariat

Le groupe de télécommunications britannique Vodafone et le plus grand éditeur de logiciels au monde Microsoft ont conclu un partenariat stratégique de grande envergure dans le domaine des applications d’intelligence artificielle (IA). L’accord s’étendra sur dix ans, ont annoncé les deux sociétés le 16 janvier 2024. Dans le cadre de cette coopération, les technologies futures telles que l’Internet des objets et les services cloud seront étendues aux fonctions d’IA. Cela fournira des plateformes et des services numériques à plus de 300 millions d’entreprises, d’organismes de service public et de consommateurs en Europe et en Afrique.

Vodafone investit 1,5 milliard de dollars

Avec l’aide de l’IA générative de Microsoft – en particulier des chatbots IA – l’objectif est d’améliorer le support des clients Vodafone. L’IA contribuera également à fournir à grande échelle la plate-forme mondiale de Vodafone pour l’Internet des objets, en tant qu’hyperscaler. Le partenariat développera également des services numériques et financiers pour les entreprises, en particulier pour les petites et moyennes entreprises en Europe et en Afrique. Vodafone a annoncé son intention d’investir 1,5 milliard de dollars (environ 1,37 milliard d’euros) au cours des dix prochaines années dans des services développés en collaboration avec Microsoft.

Microsoft utilise les services Vodafone

Mais l’accord ne va pas que dans une seule direction : selon l’annonce, Microsoft utilisera à l’avenir les services fixes et mobiles de Vodafone. Le groupe américain a également l’intention d’investir dans la plateforme Internet des objets de Vodafone, ont indiqué les sociétés. Cette plateforme devrait devenir une société distincte et indépendante d’ici avril 2024. « La nouvelle société attirera de nouveaux partenaires et clients, stimulera la croissance des applications et étendra la plateforme pour connecter davantage d’appareils, de véhicules et de machines. »

Microsoft : principal fournisseur d’IA

Microsoft est actuellement considéré comme le premier fournisseur mondial de services d’IA, notamment parce que l’entreprise a obtenu très tôt l’accès à la technologie OpenAI grâce à des investissements valant des milliards. Les investissements de la société dans l’intelligence artificielle ont récemment fait grimper le cours de son action. L’éditeur de logiciels est désormais dans une course avec Apple pour devenir l’entreprise la plus valorisée au monde. Le groupe britannique Vodafone, avec ses concurrents Telefónica et Orange, se bat pour la position de deuxième plus grande entreprise de télécommunications en Europe. Le leader du marché européen est actuellement Deutsche Telekom. (Avec du matériel de dpa.)