Voici à quoi ressemble la nouvelle sélection de navigateur sur iPhone

Ces derniers mois, l’Union européenne a réussi ce que les grandes entreprises n’ont pas réussi à faire au cours de longs litiges : elle a remis le groupe Apple à sa place sur de nombreux points. Peu importe qu’il s’agisse du changement forcé du format maison Lightning au standard USB-C ou l’ouverture du système d’exploitation fermé iOS pour Magasins d’applications tiers, les Californiens n’ont pour l’instant que peu de moyens pour contrer la pression bruxelloise. Le levier le plus important de l’UE est celui-ci Loi sur les marchés numériques (DMA), qui vise à garantir que les grandes entreprises numériques n’exploitent pas leur position écrasante sur le marché au détriment des petits acteurs du marché.
Ce paquet législatif stipule qu’Apple donne carte blanche aux utilisateurs d’iPhone dans le choix du navigateur par défaut. Jusqu’à présent, le navigateur Safari interne était la valeur par défaut. Passer à une autre solution était possible, mais pas si simple. De plus, Apple n’a jusqu’à présent autorisé l’utilisation que de navigateurs basés sur sa propre routine Webkit. Avec la prochaine mise à jour de la version iOS 17.4 L’entreprise se conforme désormais à l’exigence de l’UE, qui sera contraignante à partir de mars 2024, pour permettre aux utilisateurs de choisir plus facilement le navigateur standard. Les utilisateurs d’iPhone rapportent à quoi cela ressemble sur le forum Internet Reddit.com. En conséquence, iOS 17.4 dans la version bêta actuelle demande lors de la première ouverture de Safari quel logiciel l’utilisateur souhaite définir comme navigateur par défaut.
Il existe douze alternatives à Safari parmi lesquelles choisir, qui, selon Apple, sont les navigateurs les plus populaires dans la région concernée. En Allemagne, le site Web est iphone-ticker.de Selon les applications Aloha, Brave, Chrome, DuckDuckGo, Ecosia, Edge, Firefox, Web@Work, Onion Browser, Opera, Safari et you.com sont disponibles. Ce qui est particulièrement remarquable à ce stade, ce sont Chrome de Google et Firefox de Mozilla, qui n’utilisent pas le moteur Webkit. Si vous souhaitez modifier à nouveau votre navigateur par défaut ultérieurement, vous pouvez le faire à tout moment, mais uniquement via les paramètres de l’application du navigateur. On ne sait pas si Apple simplifiera cette étape à l’avenir et intégrera le réglage du navigateur par défaut dans les paramètres système de l’iPhone. Tout comme l’ouverture d’iOS aux magasins d’applications tiers, ce changement ne s’applique probablement qu’aux utilisateurs européens.