WhatsApp obtient des conversations secrètes

Le Meta Group semble supposer que les utilisateurs de la messagerie WhatsApp ont beaucoup à cacher. Ce n’est qu’en mai 2023 que l’entreprise a introduit l’option Déplacer les discussions vers des dossiers verrouillés, qui ne peut être déverrouillé et visualisé à nouveau qu’à l’aide du code PIN de l’appareil ou de l’authentification biométrique. Désormais, les développeurs de l’application étendent encore davantage les options de protection. Comme le méta-boss Mark Zuckerberg récemment via sa chaîne WhatsApp annoncé, vous pouvez désormais rendre les discussions sélectionnées complètement invisibles pour les étrangers. A cet effet, vous créez Codes secretsqui sont liés au chat respectif.

Pour rendre à nouveau visible une conversation ainsi masquée, vous devez saisir ladite combinaison de caractères dans le champ de recherche de l’application. Meta considère la nouvelle fonctionnalité comme un développement ultérieur cohérent du verrouillage de chat déjà disponible. L’entreprise l’a introduit à l’époque pour les utilisateurs qui partagent parfois leur smartphone avec d’autres personnes et veulent s’assurer qu’ils ne fouinent pas dans les discussions privées. Selon l’entreprise, les nouveaux codes secrets permettant de masquer complètement les conversations sont publiés dans un contexte beaucoup plus grave.

Une nouvelle fonctionnalité vise à protéger les personnes

Cette fonction est destinée, entre autres, à protéger les personnes dans des situations dangereuses. Meta donne notamment l’exemple des personnes issues de la communauté LGBTQ+ qui vivent dans des pays où l’homosexualité et la transsexualité sont encore punies. Selon une étude, les smartphones y sont régulièrement confisqués et les chats sont évalués comme preuve. Selon Meta, ces personnes ont besoin d’une protection particulière, qu’elles souhaitent désormais mettre à leur disposition via WhatsApp.

L’utilisation de la fonction est très simple. Pour verrouiller un chat, il vous suffit d’appuyer dessus et de le maintenir enfoncé un court instant. La sélection d’options s’ouvre alors avec l’élément de menu correspondant. La distribution de cette fonctionnalité a déjà commencé et devrait atteindre les utilisateurs du monde entier au cours des prochains mois.